Jour des farces innocentes entre amis et canulars dans la presse, quelle est l’origine du 1er avril ?

Plusieurs hypothèses sont avancées.

Passage du début d’année au 1er janvier
Certains remontent au XVIe siècle, à l’époque du roi Charles IX.
A cette époque, l’année commençait, selon les régions de France, soit à Noel, soit à Paques ou bien le 25 avril. Et pour fêter la nouvelle année, les français avaient pour coutume de s’offrir des cadeaux jusqu’au 1er avril.
Le 9 août 1564, Charles IX décida que la nouvelle année commencerait pour tous au 1er janvier. Cette date est alors étendu par le pape Grégoire XIII à tous les pays chrétiens en 1582 par l’adoption du calendrier Grégorien.
Cependant, les habitants ont continué par habitude à s’offrir des cadeaux à l’occasion du 1er avril.
Pour se moquer d’eux, certains ont décidé de leur offrir des « cadeaux pour rire ». Qui au fil des ans sont devenus des blagues et farces.

Ouverture de la pêche
Selon certains, le 1er avril était soit la date d’ouverture de la pêche, soit le jour de sa fermeture, en fonction des pays.
La pêche étant alors, soit impossible (fermeture), soit abondante (ouverture), certains offraient aux pêcheurs un hareng, en partie pour se moquer d’eux. Avec le temps, la pratique est devenue de glisser discrêtement un poisson dans le dos (les vêtements de l’époque étaient alors plus large).

Le poisson, origine chrétienne ?
Pendant le Carême, la religion Chrétienne interdit de manger de la viande; les fidèles consomment donc beaucoup plus de poisson pendant cette période. Le 1er avril se situant proche de la fin du Carême.
Certains soulignent que le poisson était le symbole des chrétiens dans la rome antique du Ier au IVe siècle; ceux-ci se reconnaissaient en dessinant un poisson sur le sol.

April Fool’s Day
Les pays anglo-saxons célèbrent l’April Fool’s Day, ou jour de la duperie.
Par exemple, les écossais partent à la « chasse à l’imbécile », tandis que l’humour anglais est à son paroxysme ce jour-là au travers de canulars.
L’un des canulars les plus fameux est celui de la BBC en 1957: un reportage en Italie sur « l’arbre à spaghetti ».