Que ce soit pour visiter une région française ou pour découvrir la Scandinavie, le camping-car est parfaitement adapté aux voyages itinérants.

Considéré comme une activité marginale dans les années 70, le camping-car est actuellement un mode de vacances de plus en plus apprécié, puisque l’on compte plus de 200 000 camping-caristes en France.

Des études récentes montrent que plus de 80% des camping-caristes ont plus de 60 ans.

Le camping-car, terme anglais qui est traduit en français par autocaravane, est un véhicule automobile habitable. Nos voisins Belges utilisent le terme motorhome.
Par définition, L’appellation camping-car ne peut s’appliquer qu’à des véhicules équipés de réservoirs d’eau propre et d’eau usée, ainsi que de toilette chimique.

On distingue plusieurs familles:
Le fourgon aménagé: construit sur la base d’un véhicule utilitaire léger, sa carrosserie n’a pas été changée. Grace à sa petite taille, il reste discret et se faufile partout. De part sa petite taille, l’équipement reste spartiate et il reste limité en nombre de places.
La capucine: construit sur la base d’un utilitaire composé d’un châssis et d’une cabine (de conduite), le constructeur a ajouté la cellule (partie habitable du camping-car) qui déborde sur l’avant au dessus de la cabine pour ajouter un couchage supplémentaire. Beaucoup plus haute qu’un fourgon, sa consommation en carburant est plus importante, et le véhicule est beaucoup plus sensible au vent. Cependant, le confort de vie à bord est très appréciable, permettant jusqu’à 7 couchages.
Le profilé: c’est la même base qu’une capucine, mais sans la couchette au dessus de la cabine. Cela donne un véhicule plus bas, moins sensible au vent et qui consomme moins de carburant. Le nombre de couchages est souvent limité à 4 personnes.
L’intégral: sur la base d’un chassis nu, l’ensemble du véhicule forme un seul bloc, la cabine faisant partie du coin séjour (siège conducteur pivotant). Avec des aménagements de qualité, c’est le type de camping-car le plus cher. Prévu généralement jusqu’à 6 personnes.
Jusqu’à 3.5 tonnes, un camping-car se conduit avec un permis B (voiture).

Les avantages du camping-car:
Liberté et autonomie: possibilité de s’arrêter en fonction des envies, ne pas se poser de question sur la réservation d’un hotel pour la nuit, emporter son « chez-soi » ou l’on veut, voyager en fonction des envies sans nécessairement un planning à respecter.
Voyager pas cher: une fois l’investissement dans le camping-car, les frais sont limités au minimum: plus de frais d’hotel ni de restaurant. Restent principalement les frais de carburant et d’achat de nourriture.