Ralph Hababou vient de sortir son dernier livre « S comme SeniORs » qui dresse un état des lieux clair et précis des seniors en France, et surtout du marché qu’ils représentent.

Auteur du best-seller Service gagnant (2007), et de Le Service client pour les Nuls (2010), Ralph Hababou est cofondateur de la chaine Columbus Café et dirige le cabinet de conseil et de formation PBRH Conseil.
s-comme-senior
Dans « S comme SeniORs – il y a de l’OR dans Senior », Ralph Hababou montre que la population des seniors a beaucoup changé depuis les années 70. Finie l’image du « papy » dépassé par notre monde qui bouge trop vite, les seniors continuent de travailler, voyagent, utilisent les nouvelles technologies comme internet, font attention à leur santé et à leur corps, font du sport, divorcent et se remarient, …

Le poids de la population senior est de plus en plus important dans notre société: 15 millions de personnes de plus de 50 ans actuellement, 20 millions d’ici 2030, soit un tiers de la population !
Bien que disposant d’un niveau de vie supérieur à beaucoup d’autres catégories de la population, Ralph Hababou pose la question de savoir si nos entreprises sont prêtes à écouter et satisfaire les besoins de ce marché composé de clients exigeants, fidèles, nombreux, et à fort pouvoir d’achat.

Selon lui, « anticiper et comprendre les attentes des seniors pour leur offrir les meilleurs services possibles, représentent des enjeux marketing et économiques majeurs pour les entreprises françaises. »

Alors qu’en 1970, l’espérance de vie après le départ à la retraite était de 7 années, celle-ci est maintenant de 25 à 30 ans ! « Bienvenue donc dans l’ère de « l’homo senectus » ! »

Outre le formidable enjeu économique de cette « silver economy » pour les sociétés, la population des seniors risque d’entrainer d’autres changements dans notre société: « Il ne s’agit donc plus de rajouter des années à la vie, mais bien d’insuffler de la vie aux années, en relevant moult défis (voyages, création d’une société ou d’une association, retour en entreprise pour partager ses compétences avec les plus jeunes, …) ».