Croyez-le ou non, apprendre une langue à 50 ans c’est possible. Ce n’est pas seulement les jeunes qui peuvent apprendre l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien ou même le mandarin mais les seniors également.
D’après une étude menée par l’Institut de recherche Rotman, associé à l’Université York de Toronto, être bilingue retarderait la vieillesse. Autrement dit, parler une autre langue que la sienne permettrait au cerveau d’être en bonne santé. Ainsi, l’arrivé de certaines maladies telles que l’Alzheimer, celles-ci seraient retardées de 4 ans en moyenne.

Aujourd’hui, plusieurs organisations de cours de langues étrangères sont nées. En effet, depuis quelques années les cours consacrés aux plus de 50 ans ont déjà faits son apparition.  Ces cours offrent des voyages linguistiques à travers le monde, dont les dates sont fixées généralement hors des vacances scolaires, pour ne pas perturber les congés de nos enfants ou nos petits enfants. D’autres cours proposent même d’apprendre les langues étrangères par des enseignants de même âge qu’eux.
Ainsi, vous il serait facile pour vous de voyager si vous pourriez parler la langue de destination. Vous n’avez plus qu’à choisir l’endroit qui vous convient. N’hésitez donc pas à parcourir le monde pour rechercher les trésors linguistiques.