aeras1

La convention AERAS a été signée par les fédérations professionnelles de  la banque, de l’assurance et de la mutualité, les pouvoirs publics et les associations de malades  et de consommateurs. Jusqu’ici soutenu comme mesure confidentielle, elle est en vigueur depuis le 6 janvier 2007. AREAS a pour objet de faciliter l’accès au crédit des personnes présentant un état de santé aggravée et qui ne bénéficient  pas à  cet effet des mêmes couvertures d’assurance et des mêmes conditions habituelles.

La convention propose un large panel de solutions en vue de développer au maximum l’accès à l’assurance et à l’emprunt de ces personnes assujettis à des problèmes de santé graves. Dans le cas de l’emprunt, l’établissement de crédit analysera la capacité du client à rembourser sinon il demandera à ce dernier de souscrire un contrat d’assurance qui lui permettra de faire face à tout risque d’invalidité et de décès. En effet, AERAS prend en compte la couverture du risque invalidité mais en même temps elle crée un outil de solidarité en faveur des emprunteurs. Pour informer le plus grand nombre sur l’existence du dispositif AERAS, la Fédération bancaire française (FBF) a annoncé  l’affichage d’une affichette d’information AERAS dans les agences bancaires. Ils  s’équiperont alors à partir de juillet 2009 d’une affichette indiquant le numéro de téléphone du spécialiste AERAS de la banque dit «référent AERAS».