qipao

Le qipao est une robe chinoise d’origine mandchoue, modernisée et mise à la mode à Shanghai au début du XXème siècle. Costume porté à l’origine par les femmes mandchoues et de rigueur à la cour, dans sa forme originelle, c’est une robe ample et longue qui ne révèle rien de la silhouette. Convenant à toutes les formes et à toutes les tranches d’âges, c’est une robe longue d’une seule pièce avec un col Mao. Puis pendant les années Trente, le qipao devient la robe emblématique de Shanghai. On la porte désormais longue jusqu’au mollet ou jusqu’au-dessous du genou avec  une fente sur le côté pour permettre une liberté de mouvement.

Fermée sur le devant par des boutons chinois, en général par une fermeture glissière sur le côté de nos jours ; le qipao a de nouveau la cote chez les femmes de plus de 50 ans. Interdite durant la révolution culturelle, on la retrouve depuis quelques temps dans les rues grâce à Mme Wang et son « Salon du qipao ». C’est par ailleurs, l’apparition de Maggie Cheung vêtue de cette robe dans le film In th mood of love en 2000 du hongkongais Wong Kar-Wai, que le qipao signe son grand retour, et donne à Mme Wang l’idée de ressortir cet habit traditionnel. Le matériau de choix pour un qipao est la soie, celle de Suzhou est la plus réputée. Une robe peut coûter jusqu’à 500 Euros. C’est pourquoi dans les collections internationales, il est devenu l’apanage des femmes d’un certain âge ou des grandes occasions.