sport-senior

 

 

 

 

 

« Une bonne hygiène de vie »

Il n’existe pas encore de traitement scientifique adéquat permettant de prévenir la maladie d’Alzheimer. En effet, aucun médicament spécifique n’a encore été mis au point pour éviter cette maladie qui attaque directement le cerveau. Cependant une certaine mode de vie réduit le risque d’exposition notamment la conservation d’une activité intellectuelle malgré l’âge avancé, la tenue d’ une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée mais surtout la conservation d’une activité physique et sportive.

 

« Rester actif pour mieux vieillir »

 Avoir une vie active chez les seniors réduit,en effet, le risque de survenue de la maladie d’Alzheimer. Le sport, exercice physique régulier, peut influencer l’expression des gênes dans une partie du cerveau. Cette ère importante bien que loin d’être une zone motrice, est généralement liée à des fonctions cognitives à savoir la mémoire, la pensée et l’apprentissage. Ainsi, les études réalisées ont permis de constater que des d’activités réguliers sur une période stimulent certains gênes du cerveau qui ont essentiellement pour rôle d’aider le cerveau à répondre au stress, à faire face aux nombreuses influences externes et à maintenir la santé des cellules nerveuses.

 

La pratique de l’exercice physique constitue une manière efficace de prévenir la maladie d’Alzheimer dans la mesure où elle réduit la dégradation et l’altération des fonctions cognitives du cerveau.