teleassistance_on1
Le système est simple, on appuie sur un bouton et quelqu’un se met en contact avec vous. L’entrée en vigueur début 2006 du plan Borloo pour le développement des services à la personne semble avoir contribué favorablement au bien-être des personnes du troisième âge. Les services d’aide à domicile se multiplient. En effet depuis quelques temps, dans la commune du Val d’Oise, un système destiné à améliorer le maintien des séniors à leur domicile dans de bonnes conditions vient d’être mis en place.

C’est le Conseil général qui a pris cette initiative en vue de leur offrir une vie plus sereine. Ce dispositif, c’est la téléassistance. Elle s’opère par le biais d’un appareil ingénieux : une télécommande présentée sous différents modèles (pendentif, bracelet ou pincée sur le vêtement) qui est reliée à un transmetteur. Cet appareil est connecté à une centrale d’écoute, joignable 24h sur 24. Mais la téléassistance peut aussi jouer un rôle préventif. Dans les moments de canicules et de grand froid, le manque d’information peut-être fatal. Ainsi grâce à la téléassistance, les personnes âgées pourront recevoir sur leurs transmetteurs les préconisations primordiales. Toutefois, la cotisation étant élevée,  encore peu de seniors ont choisis ce mode d’aide à domicile.