Fabriquer son disque de stationnement

Depuis le 1er janvier 2012, le nouveau disque de stationnement européen anciennement « zone bleue » est obligatoire.
Mais savez-vous qu’il est possible de le fabriquer soi-même ?

Bien que son coût ne devrait pas dépasser 2€, rien ne vous empêche de le fabriquer vous-même.
disque-stationnement-decoupage
Pour cela, il suffit de respecter les normes définies par un arrêté du ministre de l’intérieur du 6 décembre 2007.
On peut le consulter ICI, et contrôler les dimensions exactes imposées.

Pour fabriquer son disque de stationnement, rien de plus simple. Vous avez besoin d’une imprimante couleur, de feuilles de papier épais, et d’une attache parisienne.
Vous téléchargez la face avant et le disque intérieur (*).
Vous les imprimez à l’échelle (150×150 pour la face avant), et les découpez suivant les pointillés. La face arrière est libre: il suffit de découper l’équivalent de la face avant.
Un peu de scotch pour les 3 cotés (sauf le bas), un petit trou comme indiqué au centre du disque, et il ne reste plus qu’à insérer le disque à l’intérieur et mettre l’attache parisienne pour permettre de faire tourner le disque.

Important: le disque doit impérativement être de couleur bleue.

Peut-être une idée de travaux manuels avec des enfants pendant l’été ?

(*) Documents au format standard PDF.
Si aucun logiciel de lecture de ce format est installé sur votre ordinateur,
vous pouvez télécharger gratuitement Adobe Reader.

A noter:
Le disque de stationnement européen norme « France » est différent de celui des autres pays européens.

Disque norme "France"
Disque norme « France » 15×15
Disque norme "Europe"
Disque norme « Europe » 11×15