Actuellement, beaucoup d’entre nous, seniors, choisissent la colocation comme mode de vie. Et oui, nous ferons tous pour être en de bonne compagnie, surtout quand on est au troisième âge ; de ce fait « Briser la solitude » devient, pour nous, un slogan. Quand nos enfants auront, à leur tour, leur propre vie, on se retrouve parfois seul. Surtout si une tragique séparation nous est arrivée. Pauline, une femme de notre âge a cité : « Je ne vois mes enfants et petits enfants que certains week-ends. Vivre avec une jeune étudiante qui est là toute la semaine m’a permis de retrouver le contact avec la jeunesse. Nous échangeons beaucoup, notre relation est très chaleureuse. Cela me donne la sensation d’être jeune et de retrouver mon sourire».

Sachons également que la colocation permet d’avoir une meilleure qualité de vie : Avec cette crise, la colocation est aussi un moyen pour nous de compléter notre retraite avec le complément de loyer payé par le colocataire. La sécurité qu’offre cette mode vie est également envisageable car vivre à deux ou à plusieurs est beaucoup plus sécurisant que vivre seul.