aeras2
La convention AERAS concerne directement toutes personnes présentant un risque aggravé de santé mais qui désire réaliser des emprunts. Notons qu’un  « risque aggravé de santé » est un état de santé physique qui présente un risque d’invalidité ou de décès supérieur à la normale dans une population de référence.

Les assureurs classent généralement les personnes exerçant des professions particulières, des  sports à risques et atteintes d’une maladie dans cette catégorie. Les  prêts réalisés par ces derniers doivent obligatoirement concernés les crédits à la consommation destinés à financer toutes sortes d’acquisition : véhicule, biens d’équipements…Les crédits professionnels qui sont destinés à financer des projets professionnels tels que la création d’entreprise. Et enfin, les crédits immobiliers qui sont destinés à financer l’acquisition d’immobilier, sa construction ou sa rénovation ainsi que ses aménagements intérieurs. Pour se faire, le client emprunteur devra se soumettre à une analyse de solvabilité faite par l’établissement de crédit dont le but de conclure sa capacité à rembourser. Il sera aussi amener à approuver un contrat d’assurance contre les risques d’invalidité et de décès. Ce contrat protègera autant l’établissement mais aussi le client et ses héritiers pendant  toute la durée du remboursement.